INTRANET

Belgique : la loi B2B et ses conséquences

Cela vous aura peut-être échappé mais depuis le début du mois de Janvier 2021 une nouvelle loi, appelée « Loi B2B » est rentrée en vigueur en Belgique.

Cette loi, que certains jugent déjà non-conforme à la libre circulation des services et des biens en europe, apporte certaines contraintes aux vendeurs, dans le but d’apporter une meilleure protection des entreprises dans le cadre de fourniture de services créant une « dépendance économique » pour l’acteur le plus faible.

Une sorte de protection plus proche de celle des consommateurs, pour les entreprises.

Est-ce une bonne ou une mauvaise chose ?

D’un point de vue stratégique, il est un fait certain, le client de 2021 souhaite plus de transparence et de prévisibilité de ses coûts que celui de 2010.

Il est donc nécessaire de voir l’opportunité derrière ces nouvelles obligations pour se rendre plus pérennes en tant qu’entreprise et coller au plus possible a la réalité économique du terrain.

Pierre Morelle – Stratège 24PM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_BEFrench